Accueil > Une mission d’intérêt général > Gérer la dépendance

Une mission d’intérêt général

Gérer la dépendance

L’évaluation de la perte d’autonomie (grille AGGIR)

Le nombre de personnes dépendantes est en augmentation constante. La définition de la dépendance se fait par l’évaluation du degré de perte d’autonomie donc du besoin d’une tierce personne pour effectuer les actes de la vie courante (se laver, se déplacer, s’alimenter, s’habiller).

La grille AGGIR (Autonomie Gérontologique Groupe Iso-Ressources) permet d’évaluer cette perte d’autonomie (ou le degré de dépendance physique et psychique) dans l’accomplissement des actes quotidiens de la personne et de regrouper ces personnes en 6 Groupes Iso-Ressources ou GIR.

C’est un bon outil de description synthétique des problèmes qui se posent dans la vie courante par l’observation des activités effectuées par la personne seule et sans aide humaine.

L’évaluation se fait sur la base de 10 variables d’activité corporelle et mentale (dites discriminantes) et 7 variables d’activité domestique et sociale (dites illustratives).

Chaque variable s’apprécie selon trois modalités notées A, B, C :

- A : accomplit seul, totalement et correctement les actes quotidiens
- B : effectue partiellement les actes
- C : ne fait pas les actes

les dix variables dites « discriminantes » se rapportent à la perte d’autonomie physique et psychique et utilisées pour le calcul du GIR :

  • cohérence
  • orientation
  • toilette
  • habillage
  • alimentation
  • élimination
  • transferts
  • déplacements à l’intérieur
  • déplacements à l’extérieur
  • alerter

Les sept variables dites « illustratives » se rapportent à la perte d’autonomie domestique et sociale. Elles n’entrent pas dans le calcul du GIR mais apportent des informations nécessaires à l’élaboration du plan d’aide :

  • gestion personnelle de son budget et de ses biens
  • cuisine
  • ménage
  • transports
  • achats
  • suivi du traitement
  • activités de temps libre

C’est un médecin qui détermine le degré d’autonomie via cette grille. Le GIR trouvé est utilisé pour le calcul de l’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie) .

Remarque :

L’ensemble des observations de la grille GIR pourrait également introduire une notion plus objective qu’est l’adaptabilité de l’habitat. En effet adapter le logement est une solution qui permet de faciliter la mobilité quotidienne.

La rénovation et l’adaptation de l’habitat est un coût, mais c’est un investissement qui réduit la fragilité et contribue au maintien à domicile. De ce fait le coût des soins et la création de nouvelles structures d’hébergement pourraient être réduits.

Sources et liens utiles :

Extraits des sites spécialisés sur cette thématique :

- www.agevillagepro.com
- www.3emevie.com
- www.horizon-retraite.com
- www.tutelleauquotidien.fr
- la grille AGGIR
- guide de remplissage AGGIR

 
 

Accès à CDC-Net

 

Actualités

 

Focus