Accueil > Bibliothèque > Fiches bancaires

Bibliothèque

Fiches bancaires

Les ordres de bourse

L’investisseur qui souhaite acheter ou vendre des valeurs mobilières doit passer un ordre à un intermédiaire, qui effectue l’opération pour son compte.

Les ordres peuvent être transmis par tout moyen : téléphone, Internet, fax. Il est néanmoins conseillé de confirmer sa demande par écrit (lettre, télécopie…).

L’ordre de bourse doit notamment indiquer :
- le sens de l’opération (achat ou vente),
- les noms et, le cas échéant, le code de chaque valeur (code ISIN),
- la quantité de titres à négocier,
- le type d’ordres et sa limite de validité,
- le mode de règlement pour les valeurs éligibles au SRD (Service de règlement différé).

Suivant les valeurs sur lesquelles on intervient, et suivant que les marchés sont plus ou moins liquides ou selon les impératifs de temps pour rentrer ou sortir d’une position, on utilisera différents types d’ordres. Les modalités d’exécution de l’ordre peuvent concerner le prix d’exécution, la quantité ou encore le délai de validité.

Plusieurs types d’ordres sont à la disposition des investisseurs :
- Ordre au marché : ordre exécuté sans condition de prix et en totalité, par priorité, dès que le volume des échanges le permet. Il peut n’être exécuté que partiellement.
- Ordre à cours limité : ordre assorti d’un prix limite fixé par le client, un prix maximal (achat) ou minimal (vente).
- Ordre à la meilleure limite : ordre sans indication de prix et traité comme un “ordre à cours limité” à l’ouverture, au cours d’ouverture et en séance, au prix de la meilleure offre en sens inverse.
- Ordre à seuil de déclenchement : ordre “défensif”, il permet de profiter d’une tendance à la hausse ou de se prémunir contre une baisse. Il est activé dès que la limite fixée (“seuil”) est atteinte et devient alors un ordre au marché ; il s’agit :
soit d’un ordre d’achat à seuil de déclenchement : l’achat des titres interviendra dès que le cours aura dépassé à la hausse une certaine limite,
soit d’un ordre de vente à seuil de déclenchement : il sera exécuté dès que le cours aura dépassé à la baisse la limite fixée.
- Ordre à plage de déclenchement : c’est le même principe que l’ordre à seuil de déclenchement ; l’ordre est exécuté dès que la première limite est atteinte, mais ne l’est pas si la deuxième limite est dépassée à son tour. Une fois l’ordre exécuté, le client reçoit un “avis d’opéré”, document récapitulant l’opération, le cours pratiqué, les frais et les impôts perçus.

 
 

Accès à CDC-Net

 

Actualités

 

Focus