Accueil > Bibliothèque > Fiches bancaires

Bibliothèque

Fiches bancaires

Les intérêts sur les produits de taux

Les intérêts sur les produits de taux (titres de créance négociable, obligations,...) sont en économie de marché directement influencés par les taux directeurs de la Banque Centrale Européenne.

Un taux directeur est un taux de référence sur un marché. Dans le système bancaire de la zone euro, les taux directeurs sont ceux définis par la Banque Centrale Européenne et appliqués notamment par la Banque de France dans le cadre de la politique monétaire.

Trois techniques sont utilisées par la Banque Centrale Européenne :
- le REPO ou REFI, qui correspond aux alimentations initiées par la BCE (taux bas).
- le PRET MARGINAL, qui qualifie les mises en pension effectuées par les banques auprès de la BCE (taux haut).
- la facilité de dépôt, qui permet aux banques de rémunérer leurs trésoreries auprès de la BCE.

Dans ce cadre, deux grands taux sont déterminés par les grandes banques de la zone euro et vont donc fréquemment servir de référence à la fois pour les placements mais aussi pour les crédits.

1 - Il s’agit de l’E.O.N.I.A. (Euro Overnight Index Average) qui est la référence de l’argent au jour le jour. Il correspond à un taux effectif moyen auquel les grandes banques effectuent leurs transactions quotidiennes.

2 - Le second taux de référence commun à l’ensemble de l’Union Monétaire est l’EURIBOR (échéances mensuelles de 1 à 12 mois).

A partir de ces taux, deux formules d’intérêts sont alors proposés aux investisseurs ; celui des intérêts postcomptés et celui des intérêts précomptés.

- Le mécanisme de l’intérêt postcompté est la formule classique du calcul et du paiement d’intérêt puisque l’intérêt est payable à terme échu (agio in fine).

Exemple :
Un capital C = 100 000 € Un intérêt i = 10 % Une durée n = 50 jours La somme reçue au terme des 50 jours est égale au capital C (100 000 €) majoré des intérêts soit en intérêts :

(100 000 € x 10 x 50 = 1 388,88 € puis le remboursement de 100 000 €) /
36000

- Le principe de l’intérêt précompté consiste quant à lui à payer des intérêts qui sont égaux au nominal moins le Prix P. Autrement dit, le « prix P » + les intérêts sur le « prix P » = nominal.

Exemple :
Un capital initial C = X Un intérêt i = 10 % Une durée n = 50 jours Le capital final CI = 100 000€ La somme reçue au terme des 50 jours doit être égale à 100 000 € soit :

Capital C = 100 000 € = 98 630, 10 €
[1 + (10 x 50) / 36000]

Le choix entre ces deux formes de rémunération dépend de l’émetteur du produit de taux. Il appartient aussi à l’investisseur d’opter pour l’une ou l’autre des rémunérations en fonction de ces propres considérations de gestion ou de fiscalité.

 
 

Accès à CDC-Net

 

Actualités

 

Focus