Accueil > Des acteurs du service public > L’Etat et les collectivités locales

Des acteurs du service public

L’Etat et les collectivités locales

L’Etat et la protection sociale

L’Etat, par l’intermédiaire de ses politiques sociales, est garant de l’intérêt public et de l’amélioration de la situation sanitaire de la population.

La protection sociale regroupe la sécurité sociale (système d’assurance), l’action sociale et l’aide sociale (système d’assistance).

Elle désigne le système d’indemnisation, par les administrations publiques, des citoyens victimes des aléas de la vie (comme le chômage, la maladie, les accidents, la vieillesse, le décès d’un parent pour un mineur, etc.).

Il s’agit d’assurer un minimum de ressources ainsi que l’accès aux besoins essentiels (éducation, eau, nourriture, hygiène) à tous les citoyens. Les catastrophes, guerre ou calamité relèvent quant à elles de la sécurité civile.

- La prestation de protection sociale :

C’est un versement d’argent effectué par un organisme public à une personne pour couvrir des dépenses que la collectivité « considère » correspondre à des objectifs sociaux : santé, famille, chômage, pauvreté, invalidité..... Ce sont des transferts effectifs attribués directement à des personnes sans contrepartie équivalente ou simultanée. Le mécanisme des prestations sociales est lié à la sécurité sociale.

- Les prestations fiscales :

l’administration fiscale autorise, soit la déduction certaines charges et frais liés à la charge tutélaire, soit des réductions d’impôts en relation avec la vieillesse, la charge d’enfants ou une situation sociale particulière.

 
 

Accès à CDC-Net

 

Actualités

 

Focus